Formation – Faire face au risque de burn-out des collaborateurs

18 jours – 104 h || 02 jours: préparation et évaluation • 06 Weekends : vendredi (AM)- samedi et dimanche -

Les professionnels des RH, de la communication interpersonnelle, de l’accompagnement au changement

S'inscrire
Formation Faire face au risque de burn-out des collaborateurs
Horaires & Durée

02 jours

Public cible
  • DRH, RRH, Médecin du travail…..

Frais

Prix H.T: 650 $

Pré-requis
  • Aucun.
Objectifs
  • Comprendre les facteurs déclencheurs du burn-out.

  • Détecter les symptômes et repérer les changements de comportement.

  • Accompagner les salariés en souffrance.

  • Définir les plans de prévention et d’actions.

Programme

Prendre en compte la complexité des facteurs de burn-out

  • Les manifestations du syndrome d’épuisement professionnel : le lien entre burn-out et les autres facteurs de risques professionnels ; les contextes professionnels qui induisent des risques de burn-out.
  • Les populations sensibles : histoire professionnelle, catégorie d‘âge, catégories socio professionnelles…

Repérer les manifestations de l’épuisement professionnel

  • Identifier les premiers signes pour agir préventivement.
  • Évaluer les facteurs de stress au travail d’un collaborateur.
  • Détecter les étapes et les manifestations d’un risque de burn out.
  • Mesurer les impacts sur la santé physique et psychologique du salarié.

Accompagner le salarié en souffrance au travail

  • Mesurer le niveau de burn-out des salariés concernés.
  • Mettre en place un accompagnement en posant le cadre : confidentialité, devoir d’alerte, besoin de soutien.
  • Créer des groupes d’échange et de pilotage sur le sujet.
  • Faire appel aux professionnels extérieurs (psychologues).
  • Alerter les acteurs institutionnels : DRH, médecins du travail, services sociaux.

Définir les plans de prévention et d’action

  • Conséquences du burn-out : coûts et obligation de résultats de l’employeur.
  • Identifier tous les indicateurs et mesurer leur gravité.
  • Mener un entretien d’accompagnement.
  • Informer pour faciliter la prévention.
  • Sensibiliser les managers à leur rôle face à la souffrance au travail.
  • Faire face aux situations à risque.
  • Construire un plan de prévention.